Le Forum Francophone du Priest
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Compte-rendu de concerts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Ven 27 Juin 2008 - 8:21

Tu m'étonnes; Tesla, j'adore
Revenir en haut Aller en bas
Ptitbouchon
MODO - She's The Devil's Child
avatar

Nombre de messages : 20272
Age : 48
Localisation : Liège
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Mer 2 Juil 2008 - 13:53

C'est d'ailleurs toi qui m'as fait découvrir ce groupe qui, au Graspop a été le premier concert qu'on ait vu Vendredi et putain la belle surprise, une pêche les gars bien partagée avec le public :ban: :Rock Ban: c'est vraiment bon musicalement, j'aime encore plus que ce que j'avais pu entendre jusque là.

_________________

Judas Priest - Priest Feast - 23/06/08 - Philipshalle - Düsseldorf
Judas Priest - Priest Feast - 27/06/08 - Graspop Metal Meeting - Dessel
Judas Priest - Priest Feast - 21/03/09 - Zénith - Paris
Judas Priest - Priest Feast - 22/03/09 - Forest National - Bruxelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grinder Man
ADMIN - The Metal Angel
avatar

Nombre de messages : 20294
Age : 52
Localisation : Le coeur au Nord et mon âme à l'ouest...
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Mer 2 Juil 2008 - 15:09

Je plussoie, très bonne surprise et super entrée en matière pour le festival...!! Il va falloir que je me penche sur leur discographie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Sam 5 Juil 2008 - 22:02

Hier, j'ai donc été voir Scorpions pour la 2è fois (la 1ère, c'était en 2005, au même endroit: Bobital -5km de Dinan dans les Côtes d'Armor- dans le cadre du festival des Terre Neuvas). Comme d'habitude, je mets des boules Quiès, et je ne le regrette pas, le son me semble assez fort. Après une courte intro, le groupe entre en scène sur Hour 1, titre d'ouverture du dernier album. Pas grand chose en décor scénique, si ce n'est un podium pour la batterie et quelques amplis. Le groupe est fidèle à lui-même, avec un Rudolf Schenker qui court partout, prend des poses improbables, fait des moulinets avec le bras, et le tout dans une tenue assez flashy, comme d'hab; ce mec est une vraie bête de scène. Klaus Meine dit quelques mots en Français et l'échange avec le public, qui est particulièrement nombreux et réceptif, se fait sans problèmes. Mathias Jabbs est plus discret mais très efficace, reproduisant les solos parfaitement. Pawel, le bassiste, est ce soir plutôt discret, ce qui n'est pas le cas du batteur James Kottak, véritable showman à lui tout seul, se levant (et nous faisant profiter au passage de son énorme tatouage "Rock & roll" dans le dos), lançant sa canette de bière contre son gong,... Il nous proposera encore une fois un solo d'anthologie où il sera rejoint par les autres membres du groupe pour jouer des percus.
Le groupe pioche un peu partout dans sa discographie post-Lovedrive. Je suis bien content, car malgré le fait que Scorpions n'ait sorti qu'un album depuis la dernière fois où je les ai vu, la set-list est bien différente. Bien sûr, les classiques sont joués (Still loving you, The Zoo, Rock you like a hurricane), mais on a aussi droit à une chanson de l'album Face the heat (No pain no gain), album que j'apprécie beaucoup, à Send me an angel, et cerise sur le gateau, un Holiday en version longue (avec la partie électrique de fin), ce qui est plutot rare.
Les points faibles du concert viendront de Rudolf Schenker qui est parfois approximatif (il plante même l'intro de Still loving you) et qui a un son assez moyen. La fin de Coast to coast me parait bruitiste, et Loving you sunday morning, bonne chanson pourtant, parait plus faible dans la set-list.
Mais voir Scorpions sur scène est un vrai plaisir, c'est du grand spectacle, ça bouge, et musicalement, ça envoie. Ce fut encore une grande soirée (le concert des Scorps en 2005 doit rester mon meilleur souvenir de concert), avec un groupe en forme, un public participatif et une excellent set-list.

Set-list (je vais essayer de pas en oublier):

- Hour 1
- Comin' home
- No pain, no gain
- The zoo
- Coast to coast
- Send me an angel
- Holiday (version complète)
- Loving you sunday morning
- 321
- Dynamite
- Solo batterie
- Blackout
- Big city nights
- Humanity
Rappels:
- Still loving you
- Wind of change
- Rock you like a hurricane
Revenir en haut Aller en bas
gibsonboy
Monster of Rock
avatar

Nombre de messages : 323
Age : 39
Localisation : Strasbourg France
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Sam 12 Juil 2008 - 14:46

Allez un peu (beaucoup) en retard, je fais une rapide review des concerts de Buddy Guy et Solomon Burcke:

Mercredi 2 juillet 2008 :
Avec un pote nous arrivons devant la salle sur les coups de 19h30, et déjà le public se presse.
Un public bon enfant et d'une moyenne d'age élevé (ca tourne autour des 45 ans) rentre dans la salle Erasme du palais des congrès.
Comme nous sommes en avance et que les festivités ne débutent qu'à 20h00.
Nous nous dirigeons vers le bar pour consommer une 'tite bière (il fait tres chaud en ce début juillet)
Tout le monde fait comme nous et la circulation devant le bar se compare un matin sur le périph à Paris.
Un peu avant 20h, nous pénétrons dans la salle pour prendre possession de nos places, et nous voyons que nous serons tout au fond et tout en haut (pour comparer c'est comme au balcon de l'olympia, la fosse en moins)
20h00, un monsieur loyal pénètre sur scene et nous explique que bla bla, quel immense honneur pour le Strasbourg Jazz fest de pouvoir accueillir de telles légendes.
Ce sera d'ailleurs leur seule date francaise.
Ensuite le noir est fait dans la salle et apres 5 mn, le groupe de Mister Guy se met en place et nous joue son premier morceau, et annonce sous un tonnerre d'applaudissements Mister Buddy Guy!!!
et le voilà le Buddy qui arrive sur scene, dans une tenue de scene improbable (sorte de jumeau de Samuel L jackson dans Jackis Brown) avec Survêt clair et casquette Kangol retournée. Ca fait bizarre.
Mais pour ce qui est de sa guitare, il sait en jouer et d'entrée de jeu la fait parler.
Je ne connais pas beaucoup les morceaux du bluesman, donc sorry pas de set list.
Mais nous avons eu droit à de vrais chansons blues avec de vrais morceaux de guitare dedans, et c'est le plus important.
Plusieurs fois , pendant le set, Mister Guy est parti jouer dans le public, s'amusant avec des enfants, les laissant gratter les cordes de sa guitare.
Ou alors, s'asseyant a coté de spectateurs qui n'en revenait pas et continuant à jouer calé dans un fauteuil.
Dans ce concert, nous avons eu droit pêle mêle à des hommages à Hendrix (Voodoo Chile), Cream et Clapton (Strange Brew)
Totalement frais et revigorant.
Le maestro a meme laissé son deuxieme guitariste nous faire un bon solo pendant un blues et celui ci a conclu en faisant tourner sa guitare comme les barbus du Top (acclamations de la foule)
Au bout d'1h35, Mister Guy nous quitte non sans avoir effectué deux rappels.
Et c'est totalement abasourdi et sous le charme du bluesman de Chicago que nous sortons de la salle (eh oui entracte) et nous allons boire un coup (ah je me repète laugh)
Nous revenons dans la salle pour Solomon Burcke qui commence son concert à 22h pétante.
La scène est sobre : Un batteur au fond à gauche, un bassiste, un claviériste, un organiste (sorte de croisement entre Ray Charles et Stewie Wonder) Deux violonistes tres belles, deux choristes aussi tres agréables (une est la fille du roi de la soul) un guitariste soliste, un trompettiste, deux saxos. ouf voilà ca en fait du monde, en au milieu de tout ca, un immense trône doré.
Le groupe commence à jouer puis le noir est fait dans la salle.
La lumière revient au bout de quelques secondes et Solomon Burcke (petit air de ressemblance avec Onc' Phil du Prince de Bel Air) est dans la place.
La aussi, je ne connaissais pas ses chansons hormis le morceau des blues brothers, et bien j'ai été conquis .......
Tous ces instruments associés à la superbe voix du maitre gorgé de soul, nous a fait passé un excellent moment.
Au bout d'une heure, Burcke fait monter des gens sur scene (il est coutumier du fait parait il) et tout ce petit monde se laisse aller sur scene, danse et chante (des fois mal, mais c'est rigolo) avec le maitre qui a l'air ravi.
Et pendant un morceau, un d'jeuns s'empare du micro de Solomon et nous tape un 'tit freestyle façon rap mais qui dans le feu de l'action passe bien.
Le morceau se finit avec une accolade du maitre, qui prit le jeune homme de rester avec lui (on lui ammene une chaise). Et rebelote pour le dernier morceau de la soirée, Mister E ("dixit Solomon") met encore le feu à la salle, sous les applaudissements du maitre.
En voilà un qui a gagné son 1/4 d'heure de gloire amplement mérité. C'est donc avec "Everybody needs somebody to love" que s'achève cette formidable soirée.
Deux grands concerts pour deux immenses artistes.
Merci Messieurs, revenez quand vous voulez.....

Gibs " le soul man refoulé" :priest:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grinder Man
ADMIN - The Metal Angel
avatar

Nombre de messages : 20294
Age : 52
Localisation : Le coeur au Nord et mon âme à l'ouest...
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Sam 12 Juil 2008 - 16:00

Excellente review Gibs, ça donne envie...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Electric eye
avatar

Nombre de messages : 1497
Age : 55
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Ven 15 Aoû 2008 - 13:50

METALLICA : Arras , Grand ' Place , 14/8/08

Pour son unique date en France , Metallica se produisait dans cette bonne ville d' Arras en compagnie de Gojira et de Within Temptation . Après l'introduction The Ectsasy Of Gold d' Ennio Morricone , le groupe déboule dans un bruit assourdissant sur Creeping Death qui s'étale sur 6 bonnes minutes . Ravis d'être retour , les Four Horsemen ne laissent aucun temps mort puisque s'enchaine directement Ride The Lightning délivrée dans une version cataclysmique . Hetfield , à la fin du morceau interpelle le public lui demandant s'il est composé de "Dedicated To Metallica Fans" ou bien de "So Called Fans" . Il obtint rapidement sa réponse puisque sur The Memory Remains , la participation des fans que nous sommes fut unanime . S'ensuit Welcome Home (Sanitarium) délivrée dans un tonnerre de décibels provoqué à mon sens par un mauvais réglage du son de la basse et de la grosse caisse de la batterie beaucoup trop oppressantes à mon goût .
Hetfield s'interrompt un petit moment pour présenter un extrait du futur opus Death Magnetic , intitulé Cyanide . Le morceau tient bien la route , carré à souhait . Peut-être nous ferons nous une meilleure idée à la sortie de l'album le 12 septembre .
La set-list s'articule naturellement autour des classiques dont fait partie ...And Justice For All . Trujillo , Hammett et Ulrich s'en donnent à coeur joie et martèlent leur instrument respectif comme des damnés . Un titre sorti des oubliettes fait son apparition à la grande surprise des fans , à savoir No Remorse tiré de Kill 'em All , titre que j'ai toujours aimé dès sa sortie . Ronan semble apprécier (ce qui n'était pas gagné : je crois qu'il est converti) ainsi que Germ 206 et Bertrand ( ça c'est fort de café !!!!!) . Ma femme , elle , reste circonspecte attendant avec impatience Nothing Else Matters . Les accords mélodieux de Fade To Black envahissent la Grand' Place , Kirk Hammett qui , à ce moment précis , envoûte son auditoire grâce à sa virtuosité légendaire . Viennent ensuite Master Of Puppets et Whiplash délivrés dans des versions incendiaires . Je sens Ronan au bord de l'apoplexie . Ma femme esquisse un sourire car les accords de Nothing Else Matters sont aisément reconnaissables , titre qu' Hetfield interprète magnifiquement et le solo exécuté avec brio d' Hammett , s'avère être de toute beauté . Après cet intermède mid-tempo , le groupe revient sur du lourd avec Sad But True interprété sur une rythmique vrombissante .
Des crépitements se font entendre puis des feux d'artifice sont tirés , ceux- ci annonçant One qui sera interprété dans une version , ma foi , satisfaisante . L'enchaînement avec Enter Sandman s'avèra d'excellente facture , le groupe ayant décidé de reprendre le rythme du début de prestation . C'est d'ailleurs à ce moment précis que les Four Horsemen sortirent de scène pour prendre congé quelques minutes .
Après une pause bien méritée , le combo revient pour interpréter deux covers Last Caress et So What ! . L'hymne tant attendu par les fans , à savoir Seek And Destroy fut délivré dans une version incendiaire laissant le soin à quelques fans déchaînés (je ne citerai pas de nom) d'effectuer un pogo endiablé .
Voilà excellent concert pour ces retrouvailles mais quelle organisation !!!!!! En effet , nous dûmes attendre près de 2 heures , immobilisés dans une rue d' Arras alors qu'il aurait été bienvenu de faire rentrer le public bien plus tôt afin d'éviter les violents mouvements de foule qui se sont malencontreusement produits .


Creeping Death -
For Whom The Bell Tolls -
Ride The Lightning -
The Memory Remains -
Welcome Home (Sanitarium) -
Cyanide -
...And Justice For All -
No Remorse -
Fade To Black -
Master Of Puppets -
Whiplash -
Nothing Else Matters -
Sad But True -
One -
Enter Sandman -

rappel :

Last Caress -
So What -
Seek And Destroy


Dernière édition par Phil le Sam 16 Aoû 2008 - 7:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm?sid=92d940bea7
Ptitbouchon
MODO - She's The Devil's Child
avatar

Nombre de messages : 20272
Age : 48
Localisation : Liège
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Ven 15 Aoû 2008 - 14:00

Merci Phil pour ce compte rendu fort sincère et sympatique, tu as passé un bon moment , ça se lit Wink Le groupe avait l'air en forme , gageons que leur opus à venir le soit de même !!

_________________

Judas Priest - Priest Feast - 23/06/08 - Philipshalle - Düsseldorf
Judas Priest - Priest Feast - 27/06/08 - Graspop Metal Meeting - Dessel
Judas Priest - Priest Feast - 21/03/09 - Zénith - Paris
Judas Priest - Priest Feast - 22/03/09 - Forest National - Bruxelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptitbouchon
MODO - She's The Devil's Child
avatar

Nombre de messages : 20272
Age : 48
Localisation : Liège
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Ven 15 Aoû 2008 - 16:29

En farfouinant sur le net, j'ai trouvé ça, je me suis dit que ça pouvait intéresser certains ici Wink

http://www.leseternels.net/fest_report.aspx?id=1

_________________

Judas Priest - Priest Feast - 23/06/08 - Philipshalle - Düsseldorf
Judas Priest - Priest Feast - 27/06/08 - Graspop Metal Meeting - Dessel
Judas Priest - Priest Feast - 21/03/09 - Zénith - Paris
Judas Priest - Priest Feast - 22/03/09 - Forest National - Bruxelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painkiller
Electric eye
avatar

Nombre de messages : 1662
Age : 26
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Jeu 21 Aoû 2008 - 1:23

Comment ça a pu merder ?

J'avais des étoiles dans les yeux. Si, si, je vous jure, j'étais vraiment heureux de voir Rage Against The Machine (prononcez "ratmeuh" ou "wèdge") en concert ! J'avais bataillé comme un fou pour obtenir une place pour Bercy, que j'ai dû revendre, victime du malheur.

Comme tout bon fan, je me presse donc au Domaine National de St Cloud, vers 19h, afin d'éviter les immondes Lostprophets (que j'ai dû subir l'année passée à Reading, contre mon plein gré) et leur chanteur geignard. Passage de la sécurité, on fouille. Oh, tiens, on me confisque mon appareil photo. Première déception. Faut croire que nos amis de la liberté aiment bien contrôler leur image. Je passe devant le stand merchandising, et là, stupeur : 30€ pour un misérable t-shirt (60 pour la version "maillot de foot", ils doivent haïr les beaufs pour vouloir les faire raquer à ce point !). Ça fait cher, tout de même, pour nos amis de l'étoile.

J'arrive alors sur les lieux du concert avant de me retrouver non pas à un concert de metal (je croyais, pourtant), mais à une annexe de manifestation estudiantine : d'ignobles hippies torse nus allongés dans l'herbe, saoûls comme des polonais, probablement depuis la veille.

Je jette une oreille distraite à Mix Master Mike pour me rendre compte que c'est terriblement bruyant (pas ça qui me fera découvrir les Beastie Boys en tout cas), et je me place près de la scène pour la bande de Zack.

Au bout d'un temps qui parait interminable, ils arrivent enfin, en tenue de prisonniers, cagoulés, et jouent ainsi Bombtrack. Du show, de l'énergie, ça s'annonce bien.

Si ce n'est évidemment le public aviné qui considère qu'à un concert de "roque", on est obligé de se rentrer dedans très fort et de comprimer l'espace autour. J'en frapperai d'ailleurs un qui ne trouvera pas ça drôle du tout de se prendre une botte dans le bide. Pourtant ça avait l'air de le faire marrer de donner des coups de coude alentour...

Cagoules enlevées, Zack nous gratifie de l'éternel "We're Rage Against The Machine from Los Angeles, California". Ce sera la seule fois où il s'adressera au public, se désintéressant de lui dès la dernière syllabe sortie de sa bouche. Mais s'y est-il vraiment intéressé ? Cette reformation miraculeuse a-t-elle à un seul moment intéressé le "groupe" ? Car je n'ai pas vraiment eu l'impression de voir un vrai groupe sur scène ce soir, mais plutôt des musiciens, ensemble, qui jouent les mêmes morceaux simultanément, avec un entrain feint avec excellence. Ils éviteront par ailleurs de regarder leur public (vous savez, les gens qui raquent le prix d'une semaine de courses pour aller les voir) ou même de se regarder (des choses qui arrivent parfois entre groupe, la complicité, etc). Les morceaux s'enchainent à la vitesse de l'éclair, sans grand entrain, jouant la musique à la note près, sans improvisation. Un show millimétré qui laisse donc un arrière goût amer. Ils s'en vont après une heure vingt-huit de concert (si ils ont commencé à l'heure), me laissant déçu par mes idoles.

C'est très bien de vouloir amener la Politique et la Révolte sur scène, mais ce serait bien de leur part d'y convier aussi la musique.

(Et, mais je pinaille, de passer en France la version ORIGINALE -donc en Français- de l'Internationale)

-Jo-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rocknchick.over-blog.fr/
Ptitbouchon
MODO - She's The Devil's Child
avatar

Nombre de messages : 20272
Age : 48
Localisation : Liège
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Jeu 21 Aoû 2008 - 9:24

Oops!!! pas glop ce genre de soirée Evil or Very Mad ... j'suis déçue pour toi et des illusions parties en fumée !!

_________________

Judas Priest - Priest Feast - 23/06/08 - Philipshalle - Düsseldorf
Judas Priest - Priest Feast - 27/06/08 - Graspop Metal Meeting - Dessel
Judas Priest - Priest Feast - 21/03/09 - Zénith - Paris
Judas Priest - Priest Feast - 22/03/09 - Forest National - Bruxelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painkiller
Electric eye
avatar

Nombre de messages : 1662
Age : 26
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Jeu 21 Aoû 2008 - 13:18

Bon, j'avais été un peu prévenu à la lecture du dernier rock'n folk, mais j'ai décidé de passer outre ! :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rocknchick.over-blog.fr/
Ptitbouchon
MODO - She's The Devil's Child
avatar

Nombre de messages : 20272
Age : 48
Localisation : Liège
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Jeu 21 Aoû 2008 - 13:24

Comme quoi ces journaleux ne racontent pas que des conneries!! ....

Mais au fait j'y pense!!!! tu as démarré tes stages d'apprenti journaleux non?! ... Mercredi c'était pas ça? .... alors ça te botte?

_________________

Judas Priest - Priest Feast - 23/06/08 - Philipshalle - Düsseldorf
Judas Priest - Priest Feast - 27/06/08 - Graspop Metal Meeting - Dessel
Judas Priest - Priest Feast - 21/03/09 - Zénith - Paris
Judas Priest - Priest Feast - 22/03/09 - Forest National - Bruxelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painkiller
Electric eye
avatar

Nombre de messages : 1662
Age : 26
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:08

Finalement, c'est reporté à lundi Crying or Very sad
Mais bon, lundi, c'est dans 4 jours !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rocknchick.over-blog.fr/
*-Dave-*
Steeler
avatar

Nombre de messages : 5274
Age : 24
Localisation : In The Enchented Land
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:42

On est du meme avis sur un point,moi aussi je déteste les espece de connard qui samuse adonner des coup de coude partout :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painkiller
Electric eye
avatar

Nombre de messages : 1662
Age : 26
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:43

MegaDave a écrit:
On est du meme avis sur un point,moi aussi je déteste les espece de connard qui samuse adonner des coup de coude partout :lol:
Rho putain mais eux, je leur souhaite la mort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rocknchick.over-blog.fr/
Phil
Electric eye
avatar

Nombre de messages : 1497
Age : 55
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Mer 24 Sep 2008 - 17:24

Christophe MARQUILLY : Paris , la Scène Bastille , 23/9/08

Christophe Marquilly , leader emblématique du groupe lillois Stocks faisait une halte parisienne dans le cadre désuet de la Scène Bastille . En effet , un nouvel album sous son nom , n'ayant pas trouvé encore de label à ce jour , est sur le point de sortir dans les jours qui viennent .
Dans la file d'attente au demeurant très courte car il faut bien avouer que le dit concert n'a pas bénéficié d'une grande médiatisation , Marquilly vint nous serrer la main chaleureusement en nous remerciant d'être venus . Une forte colonie ch'ti s'est massivement mobilisée et accueillle son petit protégé avec enthousiasme .
Je rejoignis Ronan , Ponpon et Davidandre de l' AF (Apollo Forum) afin de nous diriger vers la minuscule scène où ,peu de temps avant ,notre ami Ronan avait eu quelques démélés verbaux avec le vigile , un brin trop zélé à son égard puisqu'il avait demandé à notre Ronan de déposer son sac contre 2 € de consigne (ce qui ne s'est jamais vu ailleurs ) . Ronan , énervé comme pas un , l'affubla de quelques noms d' oiseaux , ma foi très poétiques .
Enfin dans la salle !!!!! Les lumières s'éteignirent pour laisser place au groupe dont les membres arrivèrent l'un après l'autre . Le batteur , le bassiste puis Christophe Marquilly qui entamèrent le set sur Cole Youger , morceau qui figurait sur le live de Stocks Enregistré en public de 1982 . Le titre fut délivré dans une version très carrée . Comme dirait JC , " ça poutre sévère !!!! "
Pas de temps mort puisque le combo se met à interpréter Stetson Blues dans une version décapante , morceau dérivant sur un blues très lent , suivi de Flash Back , extrait d' Eclats de rock , le deuxième opus . Se faire la belle de l'album Trois se fit entendre dans l'enceinte intimiste de la Scène , version somme toute , identique à celle qui figure sur l'album . Pour que tu reviennes , Vents de haine , Sniper défilent à un train d'enfer , Marquilly , mettant en exergue ses indéniables qualités guitaristiques mais aussi ses qualités de compositeur . Après une courte entracte , je me retrouve sur le devant de la scène en compagnie de Davidandre en compagnie de ses deux fils qui se déchainent tels des damnés (ah la jeunesse !!!
L'album Trois, est je trouve , particulièrement bien représenté car figurent encore Où tu cours et J' t'attendais pas avec entre deux la présence de Des croix , des noms . Rêve d'Irlande , magnifique titre acoustique , offre la possibilité au public de se manifester bruyamment , notamment la colonie de Tourcoing .
Suivent Ne me retiens pas , Ville en sursis et Ca m'fait tout drole , ce titre pouvant être considéré comme un classique du groupe . Version très longue qui dure une bonne dizaine de minutes , le Marquilly se la fait SRV ou Hendrix en jouant de la guitare dans le dos .
S'accordant une petite pause , le combo composé d'un excellent bassiste prénommé Fabrice et d'un batteur qui l'est tout autant (excellent ) , prénommé Thomas (le p'tit jeunot de 25 ans) , revient très rapidement pour embrayer sur Tellement fragile . Sur ce titre , la voix très Gallaghérieenne de Marquilly prend tout son essor .
Pas de temps mort même sur la fin du set , Marquilly & Co enchainèrent sur Cocaîne de JJ Cale , titre figurant sur Enregistré en public et qui leur valut une petite reconnaissance grâce à l'interprétation que le groupe Stocks en fit à l'époque . Les accords de Suzy scellèrent ce concert de fort belle façon , donnant une nouvelle fois l'opportunité au public de participer activement en compagnie des trois protagonistes . C'est à ce moment que les 3 compères sortirent une nouvelle fois de scène pour revenir quelques instants plus tard pour interpréter La tête à l'envers , morceau très rythmé , extrait d' Eclats de rock . Voici pour ce magnifique concert au terme duquel nous pûmes converser avec le principal protagoniste qui se livra avec complaisance à une séance de dédicaces improvisée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm?sid=92d940bea7
iron31
Painkiller
avatar

Nombre de messages : 4608
Age : 52
Localisation : Stadium de Toulouse
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Lun 13 Oct 2008 - 19:48

TRUST, Zénith de Toulouse le 11/10/2008 chronique de ...................moi

4000 fans ont pris places dans le Zénith de toulouse en ce 12 octobre.

Je suis placé dans la partie haute du Zénith, CAD assis au niveau de la table, c’est mon premier concert assis cause madame et mes accompagnateurs sont venu à condition de ne pas se trouver dans la fosse, et oui tout le monde vieilli !!!!!!!!!!!
L’avantage est une superbe vu et un son nickel, mais pour piquer les plans de Nono c’est pas evident à cette distance !!!!!!!!

Début du concert avec en première partie « les Super Héros » groupe de Limoge avec cuivres, mélange de rock/punk/ska, ils ont joué 30 minutes, le son est très bon, les paroles du chanteur sont bien compréhensive et la zic balance bien, perso j’ai trouvé ça bien, mais trop court.

Break de 20 minutes le temps de sortir le matos du premier groupe et de préparer celui de Bernie et sa bande.

Ca y est ça commence avec « Marche ou crève », « Darquier » et « Palace » sur cette dernière il faut attendre les premières paroles pour reconnaître le morceau car la façon de jouer est grandement modifié……..et pas forcément en bien.

Suivent 3 morceaux de « 13 à table », « La morsure », « Toujours parmi nous » et « Promesses osées », en live ces chansons le font bien………p’tain v’la que je vais aimer leur dernier opus……..

3 vieux titres « Mr Comédie », « Certitude … Solitude … », Bernie se fait chambrer pour son look, veste et chapeau bariolés juste avant de balancer « Surveille ton look » drôle de coïncidence ou alors les gars connaissaient la setlist………

Bernie avec Nono et une guitare accoustique assis sur des tabourets joue « En apparence » je commence à m’endormir…………

Suivent « Chaude est la foule », « Episthémophilique » là Bernie nous demande de reprendre le refrain avec lui, ma femme et mes pôtes me demande ce qu’il dit, après leur avoir répété plusieurs fois, v’la qu’ils me demande ce que ça veux dire, heureusement que j’avais regardé sur internet le sens de ce mot lors de la première écoute du CD, je vous laisse chercher par vous même…………

Saumur », « Psaume », « Vae Victis », « La mort rôde » un peu mou, c’est le moment chiant du set.

Deck le DJ (et oui il y a un DJ dans Trust) attaque une intro en scrach, une partie du public siffle et là Bernie arrête le DJ, commence un monologue ou il dit en résumé soyez tolerant, ça repart et surprise c’est « Le Mitard » et on termine sur « Préfabriqués » après deux heures sur scène.

Ils reviennent avec « L’élite », « Là où je vis », « Black Blanc Beur » e le cultissime « Antisocial » pour 20 minutes de plus avec un public qui suit bien

Voili, Voilou, je dirais en conclusion que le concert m’a réconcilié avec certain titres du dernier album (ils passent mieux en live), Bernie à changé sa façon de chanté les vieux morceaux, on dirait qu’il a "rapisé" son chant, c’est pas une réussite et Nono était pas vraiment en forme ce soir, les solos étaient approximatif……..

Dans l'ensemble le groupe était satisfait et prêt pour l'apero et la bouffe qui a suivi!!!!!!!!

Je donnerai un 7/10.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Guitargod
ADMIN - THE SINNER
avatar

Nombre de messages : 13625
Age : 31
Localisation : Liège (Belgique)
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Lun 13 Oct 2008 - 19:59

Bon, bin c'est déjà ça, avec du bol quand tu verras Judas ça te fera le même effet pour les morceaux de Nostra...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guitargod.skyblog.com
Alex Guitargod
ADMIN - THE SINNER
avatar

Nombre de messages : 13625
Age : 31
Localisation : Liège (Belgique)
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Ragnarok Festival : Tyr, Hollenthon, Alestorm...   Mer 15 Oct 2008 - 9:28

Dimanche 12 octobre 2008, 16h30...

Je suis chez moi et mon pote JB vient me chercher pour aller se faire un bon petit festival de 5 groupes fort sympathique au Bebob de Vosselaar près d'Anvers!

Après une interminable heure de route (oui on s'est paumé...) ou on s'écoute Alestorm et Alice Cooper à fond, on arrive enfin dans la zone... Vosselaar, un ptit village bien flamand et tout comme il faut avec pas un brin d'herbe qui dépasse...

Une fois garé on se dit, tiens, la friterie est fermée... Hééé merde! Mais heureusement, dans cette région reculée du monde civilisé, nous voyons d'autres metalleux revenir avec des frit, nous décidons de remonter l'odeur... On trouve et là horreur ! Des frites flamandes servient par des flamands! Nous survécu, mais ca ne fut pas facile car pas assez cuite et sans sel... Beuuuurk avec une mayo sucrée.... Yeurk !

Bref passons sur ses pénible moment, nous voici devant les deux tour-bus du concert et on peu apercevoir le chanteur d'Alestorm discuter avec le batteur d'Hollenthon...

Pendant ce temps nous loupons bien évidemment le premier groupe de la soirée, qui à la base devait être je ne sais plus quoi et qui a été remplacé par je ne sais plus quoi... Bref sans importance!

Nous entrons dans la salle pendant que Svartsot monte sur scène! Le concert débute et tout de suite on est plongé dans une ambiance viking très sympathique et plus folklore qu'autre chose malgré le côté death du chanteur! La musique est bonne et le groupe très sympatique, de bonne bouille de viking sourillant! Le flutiste qui ne joue pas tout le temps est vraiment sympa a écouter!


On bon petit groupe que je ne connaissais pas et qui est parfait pour chauffer l'ambiance avant le groupe que je suis venu voir avec JB... Alestorm!

Si au GMM j'avais raté le début, ici je peux dire que j'ai vu tout le set qui ne dura qu'une courte demi-heure! Mais quelle demi-heure!
Ce qui a été impressionnant, c'est que le groupe à volé la vedette de tout le festival... Il y avait plus de t-shirt Alestorm que de n'importe quel autre groupe (à noter qu'il y avait un t-shirt Judas.... le mien... :lol: :lol: :lol: ) ! De plus pendant que le groupe installait son matos sur scène le publique (il devait y'avoir un petit 200-250 personnes) chantait déjà "Hey Hey I want more wenches" "hey hey I want more wenches and meat" !!! C'était géant!

Le concert commence et le groupe enchaîne les tubes de leur seul et unique album, les sommets sont atteint avec l'ouverture Over the seas, le milieu de set avec Wenches and Meat et le final avec Captain's Morgan Revenge !!! Le show est une totale réussite car le groupe est à fond, surtout le leader chanteur clavieriste qui est très impressionnant de maîtrise de son instrument!

Le guitariste d'origine du groupe ayant quitté le navire il y a un petit moi, c'est un petit nouveau qui le remplace avec pas vraiment un look de méchant pirate plein de rhum, mais plutôt un air de jeune puceau perdu en plein abordage! C'est le point noir du concert car même si le bougre est bien sympathique et souriant, ses solos n'étaient pas ceux de l'album (ce qui à la limite n'est pas un problème) mais ses solos étaient nul tout cours! Bref le type est encore un peu jeune je pense pour faire le poids face à son prédécesseur qui avait co-écrit tout l'album...

Maintenant il vient de débarqué et il na peut-être pas eu le temps de bosser tout ça de manière complète, donc je dis, pas de soucis, on verra ce que ça donnera sur le prochain album ou avant en février avec Grave Digger! Donc pas déçu et même très heureux d'avoir vu ce groupe qui en a vraiment dans le ventre pour fédérer son petit monde!

S'en suit un break pour changer le matos et installer Hollenthon... Le groupe chiant de la soirée... Hollenthon est un espèce de groupe de black metal rock and roll et mon dieu que se fut long et pénible! Ils ont joué une heure et entre chaque morceau, la plupart du publique gueulais Wenches and Meat, I want more wenches and meat! Je trouvais ça pas très respectueux au début, mais j'ai vite fini par le faire aussi tellement j'avais envie qu'ils se barrent! On avait l'impression que tout les morceaux étaient les même! Bref nul!

Après arrive la tête d'affiche du festival, TYR et c'est la super bonne surprise de la soirée! Les musiciens sont vraiment excellent, deux gratteux aux styles différents et complémentaires (tiens ça me rappelle quelque chose... Non non, je ne parle pas de Maiden) !
Le chanteur guitariste est vraiment impressionnant de technique sur certains solo et ça voix est parfaite pour ce style! Il chante en scandinave, le language des îles Féroé... Ils ont aussi chanté quelques morceaux en anglais! Et le mieux, c'est le morceau qu'ils introduisent en expliquant qu'il a beaucoup de signification pour eux et qu'il est très important par rapport à leur carrière etc...

Et puis il termine en disant : "this song... Means... absolutely ... NOTHING... Let's go !" On a tous adoré, ils ont chanté avec un language inventé! La musique est très dépaysente pour les sections rythmiques mais les solos sont bien heavy comme j'aime avec le gratteux principal qui a un style très wild à la KK avec beaucoup de Dive et de whammy bar! J'aimais bien! Le bassite était un gros lard très sympa et fun! Le batteur, très bon aussi!

Je suis vraiment content d'avoir découvert ce groupe! Il m'avait déjà taper dans l'oeil en voyant leur pochette et en écoutant leur myspace, mais là c'est fait, je suis fan!

Une fois le show fini, on s'est vite tiré car on était crevé, premier rang ou presque pendant 4h de concert avec des pogos pendant toute la durée de Hollenthon, ça te les brise lol!

Au final, très bon petit festoche dans cette petite salle très sympa et conviviale de BIEBOB !

Je vais poster les photos plus bas!

Svartsot:

Spoiler:
 


Alestorm:

Spoiler:
 


Hollenthon:

Spoiler:
 


TYR:

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guitargod.skyblog.com
jaspouille
I'm a Roadie
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 55
Localisation : nimes
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Paul Gilbert- Cargo- ARLES( 13) 25.10.2008.   Dim 26 Oct 2008 - 20:30

Je me suis permis de déplacer ton sujet dans le topic approprié... Wink

Paul Gilbert- Cargo- ARLES( 13) 25.10.2008.
Belle surprise hier soir soir dans la petite salle d'ARLES, le Cargo de nuit, où 200 personnes acceuillaient Paul Gilbert, le talentueux et sous estimé guitariste de RACERX et MRBIG.
N'étant pas musicien moi meme,c est un pote gratteux qui ma tiré à ce concert.
Pas chiant pour 2 sous car c est souvent le danger avec les virtuoses,qui vont passer leur technique et leur plaisir avant la cohésion du groupe.Le concert démarra avec du retard mais trsè vite sous les meilleurs hospices.

En l'occurence,Paul est modeste dans sa façon de se présenter et de jouer:sappé comme un paysan ricain qui va fouéner ses champs de blé,il arbore notament un gros casque sur les oreilles car il craint le bruit.
Ca joue fort et bien, les titres de RAcerX sont joués sans chant et cela ne choque pas.La musique est compliquée mais toujours melodique.
Sa section rythmique est absolument fabuleuse:le bassiste Craig Martini un OVNI, j ai jamais vu cela! Au keys une ravissante nippone Emi Gilbert,la femme du boss:très douée de ses mains!

Le public arlésiens,bien présent, a répondu chaleureusement à Paul qui nous le rendit bien:une reprise d'HENDRIX, très blues, en rappel.Une excellente soirée...

MRbig PAUL
http://metalichicka.wordpress.com/2008/10/25/paul-gilbert-2008-tour-videos-arles-france-cargo-de-nuit/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iron31
Painkiller
avatar

Nombre de messages : 4608
Age : 52
Localisation : Stadium de Toulouse
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Lun 27 Oct 2008 - 17:36

Connais pas, il taquine grave la gratte, ça me plais bien ce genre de zic (guitare sans chant) et merci pour ton CR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grinder Man
ADMIN - The Metal Angel
avatar

Nombre de messages : 20294
Age : 52
Localisation : Le coeur au Nord et mon âme à l'ouest...
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Lun 27 Oct 2008 - 18:05

Je connais ce qu'il a fait au sein de Mr Big, c'est un très bon technicien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Lun 27 Oct 2008 - 20:10

Tout pareil; il faudrait que je me plonge un peu plus dans Racer X que je connais très peu. N'oublions pas qu'il y a un batteur que nous connaissons bien dans ce groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Ptitbouchon
MODO - She's The Devil's Child
avatar

Nombre de messages : 20272
Age : 48
Localisation : Liège
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   Lun 27 Oct 2008 - 20:32

Ronnie a écrit:
Tout pareil; il faudrait que je me plonge un peu plus dans Racer X que je connais très peu. N'oublions pas qu'il y a un batteur que nous connaissons bien dans ce groupe.

Ah ben là je peux répondre!!!!!!! ....... Scott Travis cheers cheers ... trop fort le Bouchon :lol:

_________________

Judas Priest - Priest Feast - 23/06/08 - Philipshalle - Düsseldorf
Judas Priest - Priest Feast - 27/06/08 - Graspop Metal Meeting - Dessel
Judas Priest - Priest Feast - 21/03/09 - Zénith - Paris
Judas Priest - Priest Feast - 22/03/09 - Forest National - Bruxelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compte-rendu de concerts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte-rendu de concerts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ATTENTION] le compte-rendu de l'autopsie de Michael Jackson circulant sur le net est faux
» AC/DC - NICE LE 15/06/2010-COMPTE RENDU.
» MON COMPTE RENDU THEATRE
» JEAN-PHILIPPE SMET au théâtre : compte rendu
» petit compte rendu SOCHAUX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Judas Priest :: En Général :: La Musique en général-
Sauter vers: